Vous êtes ici : Accueil YogaNet.fr > Blog Magazine Yoga > Pas de Yoga sans Yama-s et Niyama-s ?
 
Pas de Yoga sans Yama-s et Niyama-s ? 21/06/2022


Les Yama-s, les refrènements et les Niyama-s, les observances : 10 règles à garder prés de soi pour la pratique.

 

« Yama

 

Niyama

 

Non-violence (Ahimsa)  

 

Pureté (Shaucha)

 

Sincérité (Satyam)

 

Contentement (Santosha)

 

Justice (Asteya)

 

Discipline (Tapas)                     

Contrôle du désir (Brahmacharya)

Etude de soi  (Swadhyaya) 

Détachement (Aparigraha)

Don de soi 

(Ishvarapranidhana) 

+  jeûne (Upasana)

+silence (Mauna)… »

 

Ce tableau montre les 10 principes nommés Yama-s et Niyama-s de la méthode du Yoga. Il y est rajouté deux éléments spécifiques orientaux, le silence et le jeûne.

Les Yama-s et Niyama-s sont les fondements du Yoga royal, du Patanjali-Yoga, les étapes morales, les valeurs de celui-ci. Elles sont à mettre en pratique, sur le tapis et dans la vie de tous les jours.

Elles ont une action sur les postures de Yoga, sur l'immobilité, la durée, un effort qui se soit d'être agréable, un recentrage sur notre souffle et son contrôle, ce qui a une action sur le mental, vers sa maîtrise progressive. 

Dans notre quotidien, pratiqués en conscience, les Yama-s et Niyama-s  ont un effet important sur tout notre être. On les adopte alors progressivement, les installe dans le temps. Si on les respecte, il y aura un effet sur notre qualité d'être, notre caractère, notre structure physique, mentale, morale et spirituelle.   

Idéalisés, ils émanent de soi, les Yama-s et Niyama-s nous ouvrent à une voie de développement, intérieure, elle est progressive, c'est un accès à soi et aux autres, une relation au monde et à son immensité. Avec une conscience plus profonde, plus subtile, jointe au Tout, ce progrès, cette voie se doit d'être patiente et déterminée. C'est une expérimentation, un vécu individuel. Idéalisé ce définit ainsi 

« Rendre conforme à une perfection immatérielle, donner un caractère idéal à quelqu'un, à quelque chose. Qui est conçue par l'esprit, qui a le caractère d'une idée. » Larousse

La définition parle effectivement d'une perfection conçue par l'esprit, d'un idéal, des idées largement évoquées dans le Samkhya et le Yoga qui parlerait d'une attitude quasi divine pour l'humain, ces deux écoles de pensée qui ne devraient pas être séparées : elles agissent, toutes deux, sur le comportement vers cela. Le Samkhya est défini par la « connaissance parfaite » dans Les Samkhya karika d'Ishvarakhrisna, une approche par la réflexion, plus théorique que le Yoga et les Yoga Sutra, une approche qui est plus par la pratique, l'expérimentation.



Les Yama-s et Niyama-s tendraient donc par leurs pratiques à donner un caractère idéal à quelqu'un qui en fait le choix, un moyen d'élévation, c'est un concept initiateur pratique. Ils ouvrent au progrès par soi et son effort, dans son environnement, et favorisent un lien de recentrage vers l'utile, l'essentiel, une pratique consciente, une aide, à tendre à ce que nous sommes et l'être.  

Ces fondements font partie intégrale du Yoga traditionnel et de son esprit rendu accessible par Patanjali dans les Yoga Sutra. Par leur principe et leur pratique, ils permettent une accession au Yoga, par soi-même, vers le Soi universel, l'Absolu, en notre profondeur, ceci par un travail intérieur qui nous relie aux autres avec plus de simplicité, d'authenticité.

Les Yama-s, Niyama-s sont la base du fonctionnement du Raja Yoga, une discipline à établir, fortement suggérée. Elle permet d'aborder les autres étapes du Yoga. Elle est établie sur des refrènements, les Yama-s et des observances, les Niyama-s, une méthode d'intégration personnelle qui tend au but du Yoga. Ils sont un outil théorisé, idéalisé comme on l'a vu, qui a du sens, offre des repères clairs et reflète des valeurs essentielles et universelles pour tous. 

Ces valeurs fondamentales du Yoga mises en pratique vont édifier une morale, une éthique intime. Elle est évolutive, vers une direction, un but : c'est une voie d'élévation qui se propose à l'individu. Elle pourra n'être que graduelle, relative à l'individu, en fonction de ses aptitudes et de sa persévérance. Ces valeurs peuvent sembler éloignées de notre monde actuel et de son fonctionnement, mais appliquées dans notre vie de tous les jours elles agissent sur notre comportement, sur notre qualité d'être. Elles s'appuient sur nos valeurs intérieures, fondatrices de notre identité, de ce que nous sommes, vers une estime de soi, une confiance en soi en construction, en devenir, avec des bases qui nous permettent d'avoir un regard plus clair sur soi. En quelque sorte, il s'agit d'une autorité indépendante, vivante, transmise par les Anciens, les Textes. Par voie de conséquence, cela agira sur notre qualité de vie, notre relationnel, avec nos choix, nos choix de réalisations considérées en conscience, en soi et leurs applications concrètes, sans les imposer aux autres. C'est cela être, être soi-même. Nous voyons ici que leurs principes amènent à la réalisation de chacun, une juste place pour tous dans l'Univers, en étant ferme et agréable dans notre parcours, présent à l'autre et disponible. 

Un apprentissage qui se doit d'être léger, pénétrant et structurant, à l'allure d'un parent bienveillant pour son enfant, une discipline accueillante, et une ascèse structurante, telle est, me semble-t-il, cette méthode que  propose le Yoga.   

Compris et mis en pratique quotidiennement, les Yama-s, Niyama-s peuvent profondément nous transformer avec un effet puissant et durable. Dans les paragraphes suivants, je m'attacherai à les aborder, les définissant, les clarifiant, donnant leurs aspects pratiques. Cette approche se fera avec des connaissances d'ordre scientifique occidentale, il n'est pas souhaitable de les négliger. Et avec le Yoga et sa nécessaire approche patiente, car son apport est une science d'étude du corps, de l'esprit qui demande du temps, un apprentissage, une structuration de l'esprit, tout ceci pour éviter les erreurs. Ces deux approches réunies permettent une juste intégration des Yama-s et Niyama-s, sur le tapis et dans notre vie, vers des moyens d'action concrets. Ces apports multiculturels élargiront notre point de vue pour une application consciente, prudente, car :  

« …L'erreur que commet ordinairement l'Occidental est que, tel l'étudiant mal conseillé par le Diable dans le Faust, il tourne le dos, avec mépris, à la science et que dans sa sensibilité factice pour l'extatique orientale, il reprend mot à mot les pratiques du Yoga qu'il imite misérablement. Il abandonne ainsi le seul terrain solide de l'esprit occidental et se perd… » Carl Gustav Jung

Ces fondements font partie des étapes du Yoga, ils sont des paliers ou accueils à respecter, pour entrer dans l'état mental prévu par celui-ci, ainsi que la concentration, la méditation, la conscience de l'instant, le contrôle de soi, vers une pratique en entier. Il y a une progression, ils sont une première marche, vers la méthode pratique, globale, nommée Yoga, pour être, un enrichissement sur tous les plans : physique, mental, émotionnel, psychique et spirituel.

Vidéo de présentation Youtube

Alors les Yama-s, Niyama-s des règles, des valeurs qui aident à être !?



henri  Cavernes
Commentaires : 0|

Il existe 2 Articles pour cette Catégorie :12>>

Le 6 Décembre 2022

<<Juin 2022>>
DLMMJVS
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
22
23
24
25
26
27
28
29
30
Commentaires :
31/10/22 par Michel
19/05/22 par Rozenn
04/01/22 par Osteo
01/06/21 par Jihane
26/04/21 par PENAUD
17/04/21 par Sophie
16/04/21 par Dharma
30/01/21 par Claud Saille
16/09/20 par ella
Non inscrit ?


Un sujet ?
Catégories :
Médecines douces alternatives