Bharadvajasana

Traduction :

La posture du sage du même nom Bharadvaji.

Présentation :

Assis sur le côté, dans notre exemple, les jambes à gauche, il faut exercer la torsion du buste vers la droite de manière à présenter idéalement les épaules dans l'alignement des jambes.

La main gauche se saisit fermement de la cuisse droite, idéalement au milieu, alors que la main droite prend le bras gauche par derrière juste au-dessus du coude.

La main gauche tire sur le genou alors que la main droite tire sur le coude de sorte à exercer une torsion maximale du buste.

Il faut éviter de se pencher en avant ou en arrière mais au contraire de redresser le buste. La tête peut regarder de face ou bien sachant que cette option est plus difficile, se tourner par la droite pour regarder en arrière.

Les yeux fermés fixent le point intersourcillié en Bhrumadhya Drishti, la langue est en Kaki Mudrà plaquée sous la voute du palais, et l'on doit pratiquer tout le temps Mulâ Bandha.

Dans cette posture, on contrôle le souffle volontier en pratiquant Shitali prânayama. Pour se faire, prendre le geste appelé Kaki Mudrâ soit la langue recourbée sur elle-même prenant la forme d'un tuyau. Il faut sortir la langue ainsi enroulée uniquement pendant l'inspir et prendre l'air ainsi par l'orifice que fait la langue. Il faut visualiser l'air à l'inspir qui part d'un point extérieur blanc situé au niveau du coeur, qui passe par le fond de la gorge, puis par le coeur pour atteindre le point intérieur rouge au niveau du pubis. Tenir à poumons pleins en sentant la fraîcheur de l'air inspiré se mélanger à la chaleur du centre du pubis. L'expir s'effectue par les narines, si possible sans bruit, en visualisant le chemin inverse de l'air.

Il est possible pratiquer le rythme Visamavritti prânayama soit par exemple 3 à l'inspir, 12 en tennue à poumons pleins et 6 à l'expir. Dès que possible augmenter le compte en 4/16/8, 5/20/10, 6/24/12 etc...

Conseils :

  • Garder le tête haute, tournée devant soi.

Astuces :

  • S'il n'est pas possible de lier dans le dos la main au bras, il faut bien dégager l'épaule en arrière et prendre appui avec la main au sol.

Bienfaits :

  • Purifie le coeur en apaisant les désirs liés à la sexualité.

Auteurs :

Photos : Murielle Berriet
commentaires :Michel Chauvet
composition :Michel Chauvet

Liens :

Yoga Aimargues le site de Murielle Berriet

Retour Haut de page