Vous êtes ici : Accueil YogaNet.fr > Blog Yoga > Qui était le guru Osho?
 
Qui était le guru Osho? 24/08/2018
Il y a des hommes qui laissent une empreinte dans les esprits pour différentes raisons. Le Guru Osho est un de ces personnages qui fut d'abord connu des seuls initiés à la spiritualité puis qui devint plus célèbre encore quand des soupçons de dérives pesèrent sur lui. Ayant toujours de nombreux adeptes aujourd'hui, il est intéressant de savoir qui était ce Guru et quel était son enseignement? Nous allons tout de suite partir à la rencontre de cet homme à l'histoire si particulière.

Biographie succincte

Le 11 décembre 1931 est né Rajneesh Chandra Mohan Jain dans la ville de Pune. Il est issu d'une famille de 11 enfants dont les parents ne s'occupaient pas trop de lui. C'est en tout cas ce qu'il raconte dans son autobiographie car on sait très peu de choses sur ses première années.  Pourtant il aurait suivi des cours à l'université ce qui tendrait à démontrer qu'il n'était pas issu d'une caste, ni d'une famille extrêmement pauvre.

On sait cependant que ce sont principalement ses grands parents qui se sont occupés de lui mais il semble qu'ils furent plutôt permissifs car il pouvait faire tout ce qu'il voulait. Nous ne saurons sans doute jamais si cela découlait d'une philosophie réfléchie ou si ce n'était qu'une forme de négligence. Mais toujours est-il qu'il put jouir d'une grande liberté.

Mais il faut croire que cette liberté ne fut pas trop mal employé car il obtint un diplôme de philosophie ce qui lui permis de devenir enseignant. C'est d'ailleurs à ce moment là qu'il a pris conscience de son goût et de ses capacités d'orateur. Il est reconnu qu'il était très bon dans cette discipline.

Il officia à Bombay en tant que professeur mais le climat de cette ville ne lui était pas très favorable. Asthmatique et souffrant de nombreuses allergies, il choisit de regagner Pune où il ouvrit son ashram. Celui-ci devint très vite très fréquenté. Il faut dire que son éveil à la spiritualité se manifesta des les premières années de ses études ce qui lui donna le temps de penser son projet.

C'est à son arrivée à Pune que les choses changèrent vraiment dans sa vie. Le succès de son ashram fut rapide et il se mit à écrire des livres qui connurent pour certains un grand succès et qui se vendent toujours. Traduits en 48 langues, il en écrit plusieurs dizaines dont certains se vendent toujours dans les rayons des grandes libraires et autres sites de vente en ligne y compris la Fnac ou Amazon, pas seulement les librairies ésotériques.

Sa pensée, ses créations

Il fut d'abord un de ceux qui pensait que pour vivre bien il n'était pas utile de se couper du monde, ni de vivre dans le dénuement. C'est quelque-chose qu'il fit très bien, surtout lors de son séjours dans l'Oregon car dans la petite ville dans laquelle il vivait on n'avait jamais vu autant de Rolls Roys.

Sa pensée dérive du new age, et reste bien plus permissive que la plupart des autres courants puisqu'il prône une grande tolérance sexuelle.

Sa première idée est celle de l'enseignement fondamental ayant pour but de créer un homme nouveau. Mélange de Zorba le Grec pour son hédonisme et de bouddha pour la sagesse, il serait un homme intelligent et éclairé sans pour autant être enfermé dans les carcans d'une société rigoriste. Toujours selon cette idée que nous avons évoquée plus haut à savoir qu'une vie saine n'est pas obligatoirement une vie monastique dénuée de tout. Non, il est possible de vivre sa vie sexuelle et matérielle pleinement tant qu'elle est harmonieuse et équilibrée.
L'équilibre est au centre de son enseignement car il est nécessaire à l'élévation de l'esprit. Pour se faire nous devons nous affranchir de certaines règles de pensé de la société pour nous recentrer non-plus sur notre esprit mais sur notre cœur et ainsi trouver l'harmonie entre monde extérieur et monde intérieur.

Son second concept est celui de méditation dynamique. Cette concept repose sur l'idée simple que les les choses qui nous préoccupent doivent sortir par le biais d'une méditation "chaotique". Plutôt que de s'assoir et rester là, il a mis au point une manière de faire qui consiste à bouger, à s'activer jusqu'à ce que les sources de tourments soient évacuées de notre corps, comme jetées à la poubelle.
L'idée est d'exploiter cette part de folie qui est en nous et qui peut s'utiliser pour guérir de nos maux.

Partant du principe que les enfants respirent différemment des adultes jusqu'à ce qu'ils prennent conscience de leur sexualité, il s'est dit que tout nos problèmes venaient de là, un peu comme Freud, mais aussi des pressions exercées par une société pas assez permissive et trop chargée de règles.
Pour sortir de la règle il faut du chaos, chaos salutaire auquel on arrive après des séances de méditation chaotique. Le principe est simple, il faut laisser son corps allez là où il veut, respirer différemment, bouger hurler si besoin jusqu'à faire sortir ce venin qui nous fait du mal.

Il ne fit pas qu'écrire, il fonda des communautés. Il y enseigna la méditation, la pensée positive et finalement à être heureux. Si sa communauté américaine a mal fini, ce n'est pas le cas de la communauté de Pune qui est toujours active et très fréquentée.

Intéressé par l'ésotérisme il a même mis au point un tarot Osho zen, très inspiré du tarot de Marseille et qui permet de lire son avenir comme on le ferait avec n'importe-qu'elle méthode de cartomancie. Ainsi, le guru Osho était très ouvert à la pensée paranormale sans en faire la base de ses travaux, ce qui est préférable du reste car le tarot zen n'est pas son plus grand succès.

Son héritage

A sa mort en 1990, il laissa derrière lui un immense héritage mais on ne lui connaît pas d'héritiers. C'est donc sa fondation Suisse qui gère les revenus de ses bien et publications. Certains de ces disciples sont alors accusés de vouloir mettre le main sur la fortune du guru car il faut dire que sont commerce tourne très bien.
Mais son héritage est aussi culturel et une question se pose à nous: Devons-nous tout balayer d'un revers de main sous prétexte qu'il fut controversé?

Réflexion sur la spiritualité et le charlatanisme

Il est un fait établi que le "sex guru", ou le "guru Rolls Royce" n'avait pas que des qualités (Sur ce sujet sensible). Certains de ses adeptes ont tout de même empoisonnés des centaines de personnes en Oregon. Mais une question demeure pourtant: Doit-on tout oublier? Des charlatans, il y en a toujours pour venir entacher toutes les professions.

Louis Ferninand Céline était un antisémite reconnu, pourtant ses livres sont toujours publiés et considérés comme des chefs-d'œuvre. Les plus grands dictateurs ont construits des autoroutes sur lesquels on roule toujours, alors?

La solution se trouve comme toujours sûrement dans la mesure et la réflexion. Si on peut se débarrasser de certains de nos problèmes par le yoga ou la méditation, si nous trouvons des sources d'inspirations dans des lieux peu communs, le principal est d'y trouver notre compte. Le tout est de rester conscient de possibles outrances et de poser les limites nécessaires à notre chemin vers le bonheur.

Pour que chacun puisse se faire sa propre idée voici deux autres références intéressantes :

Livres : Autobiographie d'un mystique spirituellement incorrect paru en 2009

Site web : le site officiel avec les livres, les informations sur sa vie ainsi que de nombreuses ressources.

Crédit : Image Par Samvado Gunnar Kossatz, Attribution, Lien



Claire  Daulet
Commentaires : 1|
Le 21 Novembre 2018

<<Août 2018>>

DLMMJVS
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
25
26
27
28
29
30
31
Commentaires :
06/09/18 par Denis
30/07/18 par Att
07/07/18 par sylvie
04/12/17 par Tratmann
09/11/17 par Michel
23/10/17 par Samuel
18/10/17 par Jacques
18/10/17 par Jacques
18/10/17 par Jacques
Non inscrit ?


Un sujet ?
Catégorie :
Médecines douces alternatives